Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme continue de nourrir les espoirs des souscripteurs au programme AADL. Abdelmadjid Tebboune a assuré, dans une déclaration, que ces citoyens commenceront à verser la deuxième tranche très prochainement.

« L’AADL déploie le maximum d’efforts pour lancer l’opération dès le début du dernier trimestre de l’année 2015 », a-t-il avancé au cours d’une réunion d’évaluation du secteur de l’habitat. L’opération concernera les souscripteurs des programmes AADL de 2001 et 2002 ainsi qu’une partie des souscripteurs de 2013, « dont les enquêtes prouvent qu’ils n’ont bénéficié d’aucune propriété immobilière », selon lui.

Pour les souscripteurs de 2013, l’AADL a procédé, jusqu’à la semaine  en cours, à la délivrance de 541 423 ordres de versements (OV) sur 560 658 dossiers admis, selon le même responsable qui a précisé que 142 230 OV ont été remis aux souscripteurs de la capitale.

Le ministre a insisté sur la nécessité de lancer les 84 477 logements  restant avant juillet prochain, permettant ainsi de lancer la totalité du programme AADL qui compte 230 000 logements.

Mais le ministre de l’Habitat n’a pas dit comment l’Etat va-t-il pouvoir réaliser les 541 000 logements promis. Car, jusque-là, le projet inscrit est de l’ordre de 230 000. Il manque donc 210 000 logements à prévoir, en attendant de nouvelles demandes.

Essaïd Wakli

Notez cet article