Les souscripteurs au programme AADL, du moins ceux concernés par le programme AADL 1, seront convoqués pour payer la deuxième tranche, à partir du mois de septembre prochain. 

Mais les premiers logements ne seront livrés qu’au premier trimestre de l’année prochaine. C’est un quota de 6000 logements qui sont concernés. Et ils se trouvent tous dans la wilaya d’Alger. C’est ce qu’indique lundi le quotidien arabophone «El Khabar». Pour le détail, il s’agit de 1500 logements à Zaatria, dans la commune de Mahalma, 3000 à Ouled Fayet et 1500 autres à Djnane Sfari, à Birkhadem. La deuxième représente 5% du prix global du logement, soit 105 000 dinars pour le F3 et 135 000 pour le F4. Les noms des souscripteurs concernés par cette première opération seront publiés sur le site Internet de l’AADL. I

Rappelons qu’au paiement de la deuxième tranche, les souscripteurs recevront leur décision d’attribution du logement. Ils devront néanmoins compléter leurs dossiers avec une copie de leur carte nationale, un certificat de naissance numéro 12 et une fiche familiale, ou une fiche individuelle pour les célibataires. Dans le cas où un demandeur s’est marié après avoir déposé le premier dossier à l’inscription, il devra présenter son acte de mariage et le certificat de naissance de son épouse (ou époux si c’est une femme qui a déposé la demande).

A noter, par ailleurs, que les promesses faites pour le ministre de l’habitat, Abdelmadjid Tebboune, de commencer à livrer ces logements à la fin de l’année en cours ne pourront être tenus. Il se pourrait même que leur livraison irait au-delà de l’année prochaine.

 Elyas Nour