Les changements se poursuivent à la tête des institutions et organismes de l’Etat. Le Directeur général de l’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP), Ahmed Boucenna, a été démis de ses fonctions. Il est remplacé par le directeur du Temps d’Algérie, Djamel Kaouane.

Proche de Ali Haddad et du clan Bouteflika, Djamel Kaouane est le prototype du parfait exécutant. Longtemps journaliste à El-Moudjahid, Kaouane a même été directeur de la rédaction de ce média gouvernemental avant d’être nommé directeur de la publication du quotidien Le Temps d’Algérie qui appartient à l’homme d’affaires, Ali Haddad.

L’ANEP est une entreprise publique qui s’occupe de la publicité institutionnelle et de l’édition. Elle sert notamment à distribuer la publicité étatique, dont elle a le monopole, aux journaux proches du pouvoir. C’est également cette manne qu’utilise le pouvoir pour faire pression sur les journaux privés.

Depuis 2002, les autorités obligent les entreprises et administrations publiques à faire transiter leur publicité par l’ANEP.

Essaïd Wakli