Des rumeurs et une confirmation. Le ministre français des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, a confirmé ce mardi à Alger, que le chef de l’Etat français, François Hollande, effectuera « prochainement » une visite en Algérie. Laurent Fabius n’a pas donné de date précise.

«A le demande nos amis algériens, le président de la République viendra prochainement à Alger, parce que l’Algérie le demande», a notamment déclaré Lurent Fabius aux journalistes. Le ministre français des Affaires Etrangères, qui effectue une visite d’une journée dans le pays, a expliqué que le chef de l’Etat français «est en manque» de l’Algérie.

Advertisement

Lors de sa récente visite à Paris, en décembre 2014, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avait annoncé avoir « invité le président François Hollande » à venir « constater lui-même » l’évolution de l’état de santé du président de la République. « Le président n’a pas exprimé d’opposition », avait-il indiqué.

La visite de François Hollande sera la seconde qu’il effectuera en Algérie après celle de décembre 2012, et qui avait duré 3 jours.

Par ailleurs, le séjour de Laurent Fabius a été marqué par l’inauguration d’une usine d’assemblage de rames de tramway. Située à Annaba. Cette usine est le fruit d’une association entre Alstom (qui possède 49% des parts) est deux entreprises algériennes. Elle produira 250 rames par an.

 Essaïd Wakli