Des militants et cadres du Front des forces socialistes (FFS) ainsi que des activistes de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme LADDH) et de la Coordination nationale des familles de disparus (CNFD) ont été brutalisés par la police, ce dimanche matin, lorsqu’ils ont tenté de déposer une gerbe de fleurs, au niveau de la place de la Liberté de la Presse à Alger, en hommage aux journalistes algériens assassinés lors de la décennie noire.

Ainsi, M.Bétatache, député et ancien premier secrétaire du FFS, a été bousculé et molesté. Pour sa part, M.Aouchiche, secrétaire national à la communication du FFS a été arrêté en compagnie de deux militants de la fédération d’Alger de ce parti.

Par ailleurs, plusieurs activistes de la LADDH ET DE LA CNFD ont été interpellés et conduits vers les commissariats de Cavaignac et de Diar Essaada.