Le Musée Public National des Arts et Traditions Populaires de Médéa organise, dans le cadre du mois du patrimoine, qui s’étend du 18 avril au 18 mai, un grand souk purement traditionnel qui aura lieu, la journée du samedi 16 mai, sur la place jouxtant l’édifice, rapporte le site d’information culturelle Vinyculture.

L’étoffe du programme sera tissée de deux fils conducteurs : A partir de 10h, une exposition-vente et l’après-midi, des rencontres-discussion avec des artisans. Le premier mettra en valeur l’artisanat avec de belles pièces de tapisserie en tout genre, flattant à la fois la vue, le toucher et pourquoi pas le porte-monnaie pour ceux voulant repartir avec un souvenir textile de la journée.

Advertisement

Le second est encore plus intéressant puisqu’il mettra le visiteur en contact direct avec les Reggamines, ces maîtres tisserands au savoir-faire séculaire qui sont de moins en moins connus et dont l’art se perd avec le temps. Une occasion en or de se rattraper sur ce pan important de notre patrimoine national.

A noter, par ailleurs, qu’en plus de ces principales attractions, l’ambiance sera assurée par la présence de femmes et d’hommes en habits traditionnels, notamment en Haîk, et de chants et musiques folkloriques.