La polémique des « jupes courtes » qui a déchaîné les esprits en Algérie s’internationalise ! Désormais, même Hollywood s’en mêle. Qui l’eût cru ? Oui, une célèbre actrice américaine a exprimé sa solidarité sur son site internet avec les algériennes qui se mobilisent pour défendre leur droit de porter des jupes.  

En effet, Zooey Deschanel,  une actrice et chanteuse américaine qui a participé à de nombreux films ayant explosé le box-office tels que  Playboy à saisir, Le Secret de Terabithia, Phénomènes et Yes Man, a médiatisé sur Hellogiggles.com, le site web qu’elle a fondé, l’affaire de l’étudiante Oranaise exclue par un agent de sécurité de la faculté de Droit de l’Université d’Alger en raison de sa jupe jugée « provocante » parce qu’elle était « trop courte ». 

 Hellogiggles.com a partagé les publications et les photos de la page Ma Dignité n’est pas dans la longueur de ma Jupe   créée par des internautes algériennes pour dénoncer l’exclusion de leur compatriote étudiante de l’université d’Alger. D’après le site web de Zooey Deschanel, cette jeune femme algérienne a été victime d’une pratique « sexiste » qui « réduit la femme à son apparence ». Le média de l’actrice principale de la série New Girl n’a pas manqué aussi de saluer le « courage » de ces femmes algériennes qui se mobilisent pour dénoncer ce « sexisme » qui veut dicter à la femme ce qu’elle doit porter.

Notez cet article