Les températures caniculaires que connaît notre pays depuis vendredi dernier et qui continueront à grimper jusqu’à la fin de la semaine prochaine, ont poussé la Protection civile à mettre en place un plan d’alerte visant à protéger les citoyens et à prévenir les risques liés à la chaleur.

Dans un communiqué rendu public hier, la Protection civile vient d’annoncer la mise en place d’un plan d’alerte dans le but d’aider la population à affronter la canicule.

Mobilisant toutes ses unités pour être constamment en alerte et intervenir en cas d’urgence, cette institution a précisé, dans son communiqué, « être prête pour intervenir en cas de nécessité ». Les actions de sensibilisation et de prévention ont été intensifiées sur le terrain et plusieurs recommandations ont été émises, notamment à l’intention des personnes vulnérables, telles les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes atteintes de maladies chroniques.  La Protection civile recommande, entre autres mesures préventives, d' »éviter de se déplacer pendant la hausse des températures, sauf en cas de nécessité, en particulier dans les wilayas intérieures du pays, tout en évitant de s’exposer au soleil ».

Pour se protéger de la chaleur, les citoyens sont aussi priés de ne pas s’exposer au soleil inutilement, de «fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil », de « maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à celle de l’intérieur et de les ouvrir tôt le matin, tard le soir et la nuit », précise le communiqué.

L’hydratation demeure primordiale pour affronter les vagues de chaleur. Ainsi, prendre des bains durant la journée est fortement recommandé. Les responsables de la protection civile ont également souligné la nécessité de « provoquer des courants d’air dans tout le bâtiment dès que la température extérieure est plus basse que celle de l’intérieur ».

Par ailleurs, il est déconseillé de pratiquer du sport durant les journées de canicule car cela risque d’entraîner de graves conséquences.

Les conducteurs dont les véhicules ne sont pas dotés d’air conditionné doivent éviter de conduire sur de longues distances. Quant aux parents, ils sont appelés à faire très attention à leurs enfants.

Nourhane S.

Notez cet article