C’est un onze diminué et remanié qui va faire son entrée, ce samedi 13 juin, au stade de Blida, à partir de 20 h 30, pour affronter les Seychelles, dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2017.

En effet, en plus des absences du gardien de but, Rais M’bolhi, et des joueurs de champs, Rafik Halliche (Qatar SC), Djamel Mesbah  (Sampdoria), Medhi Lacen (Getafe) et surtout Yacine Brahimi (Porto), le staff technique national a libéré, aujourd’hui, le milieu de terrain de Valence (Espagne), Sofiane Feghouli. Celui-ci souffre des adducteurs, indique-t-on de source officielle. Ce sont les médecins de l’équipe qui ont préconisé au sélectionneur national de libérer le joueur.

Il est clair, à priori, que le coach, Christian Gourcuff, ne va pas remplacer cet élément essentiel à quelques jours du match. Il va se contenter des 22 joueurs présents au stage qu’effectue la sélection, depuis dimanche dernier, au Centre technique national de Sidi Moussa. A cet effet, Riad Boudebouz et Hillal Soudani, pourraient être incorporés au tant que titulaires pour pallier aux absences de Brahimi et Feghouli.

A signaler que l’équipe nationale n’effectue aujourd’hui qu’une seule séance d’entraînement. Les joueurs seront laissés au repos durant l’après-midi. Quoique la sélection des Seychelles ne représente guère un foudre de guerre, il n’en demeure pas moins que les Algériens devront faire attention, d’autant plus qu’ils vont aborder la partie avec beaucoup d’éléments qui n’ont que peu joué ensemble auparavant.

Elyas Nour