Malgré toutes les appréciations négatives dont il est l’objet, le football algérien continue de former de bons joueurs, dont certains sont même « exportables ».

Ramy Bensebaini, le défenseur international olympique algérien du Paradou AC, qui vient d’accéder en Ligue 2 algérienne de football, s’est officiellement engagé aujourd’hui avec le club français de Montpellier. Agé de 20 ans, ce joueur a évolué, durant la saison écoulée, au sein de l’équipe belge de Lierse SK. C’est le club français qui l’a annoncé, en début d’après midi, sur son site Internet.

«Après le Dijonnais William Rémy, le MHSC (Montpellier NDLR) tient sa deuxième recrue du mercato estival en la personne de Ramy Bensebaini», signale le club, très heureux d’avoir engagé ce pur produit du Paradou AC. Et d’ajouter : «Défenseur central algérien de grand gabarit (1m86, 75 kg), Ramy Bensebaini arrive du club Belge du Lierse SK où il était prêté. Formé au club de l’AC Paradou, il fait partie des éléments d’avenir de son pays natal. Pisté par de nombreux clubs européens, c’est au MHSC que Ramy Bensebaini a choisi de poursuivre sa carrière et sa progression. Les dirigeants montpelliérains sont en tout cas très heureux d’enregistrer l’arrivée de ce joueur très prometteur pour la saison 2015-2016. Il est prêté pour une saison par le club algérien de l’AC Paradou».

Rappelons que ce joueur est suivi de très près par le sélectionneur national, Christian Gourcuff, en vue de l’intégrer graduellement dans au sein des Verts. Néanmoins, il n’a pas été convoqué pour le stage qui se tient actuellement au Centre technique national de Sidi Moussa, en vue du match Algérie – Seychelles, prévu ce 13 juin à Blida, pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2017.

Elyas Nour