Le président, François Hollande, sera officiellement le 15 juin prochain à Alger. Pour l’heure, le Quai d’Orsay, le ministère français des Affaires étrangères, n’a pas encore confirmé officiellement cette information. Ceci dit, une source diplomatique au sein de l’ambassade de France à Alger a confirmé à Algérie-Focus que François Hollande sera bel et bien à Alger lundi prochain. 

François Hollande se déplacera pour « une visite de travail » qui durera « moins d’une journée », ont souligné nos sources, selon lesquelles le président français débarquera à Alger au début de l’après-midi pour regagner Paris en fin de soirée. La brièveté de cette visite attise de nombreuses spéculations, notamment en ce qui concerne l’agenda précis du président français. Pour certains, François Hollande viendra discuter avec les autorités algériennes de la succession d’Abdelaziz Bouteflika. Pour d’autres, il sera surtout question des récentes mesures économiques prises dans la précipitation par le gouvernent algérien, considérées comme portant sérieusement atteinte aux intérêts des entreprises françaises.

« Il y a beaucoup de fantasmes autour de cette visite. Mais ce qui est certain, dans l’agenda de François Hollande, il est question des problématiques politiques et économiques », nous indiquent une source diplomatique à l’ambassade de France à Alger, qui ne veut pas s’étendre sur les objectifs de cette visite, qui intervient dans un contexte politique très délicat marqué par l’ingérence de l’institution militaire algérienne dans la vie politique, à travers la controversée lettre d’Ahmed Gaïd Salah, le chef d’état-major de l’armée algérienne, à Amar Saâdani, le patron contesté du FLN.

Que vient chercher donc François Hollande à Alger ? On en saura un peu davantage le lundi prochain…

Notez cet article