Le verdict est tombé. Abdelmoumène Rafik Khelifa, ex-patron du groupe Khalifa, vient d’être condamné à 18 ans de prison. La sentence a été prononcée, ce mardi matin, par le tribunal criminel de Blida. 

Le même tribunal a également condamné Moumène Khelifa à une amende d’un million de dinars et la confiscation de tous ses biens.

Pour rappel, l’ex milliardaire a été poursuivi pour les chefs d’inculpation d' »association de malfaiteurs, abus de confiance, faux et usage de faux dans des documents administratifs et bancaires, corruption, et banqueroute frauduleuse ». 

Notez cet article