L’office national algérien du tourisme (ONAT) veut relancer à travers des offres estivales alléchantes la destination Algérie.

L’Office national algérien du tourisme (ONAT) a révélé, ce dimanche, son programme estival. Objectif annoncé : relancer le tourisme national. L’Office veut « attirer les touristes nationaux et les inciter à découvrir le potentiel touristique de leur pays au lieu de passer leurs vacances à l’étranger », a déclaré à l’APS Mohamed Chérif Selatnia, directeur général de l’ONAT.

« Actuellement, notre principal objectif est de relancer la destination Algérie« , a-t-il affirmé, soulignant « la nécessité de booster le tourisme saharien, très sollicité par les touristes étrangers et les familles algériennes, notamment durant les vacances d’hiver et de printemps ».

6.000 estivants concernés

Cet été, l’Office propose ainsi des séjours dans plusieurs villes côtières du pays à des prix concurrentiels. En tout, 6.000 estivants pourront se rendre à Béjaïa, Annaba, Oran ou encore Mostaganem, à des prix accessibles, allant de 4.500 à 7.000 DA par jour. À cet effet, des appartements et des villas ont été loués et des camps de vacances et des hôtels réservés pour accueillir les touristes dans ces villes côtières, a ajouté Mohamed Chérif Selatnia.

Ce dispositif permettra de « combler le déficit enregistré en matière de structures d’hébergement, à promouvoir le tourisme intérieur sur lequel repose la nouvelle stratégie de l’office pour relancer son activité touristique et à promouvoir la destination Algérie », a encore indiqué le directeur général de l’ONAT.

Notez cet article