Le match de rugby qui avait opposé mercredi l’Algérie à la Malaisie a pris une tournure très malheureuse. Ce match a dégénéré en grosse bagarre générale et plusieurs blessés ont été déplorés. 

Advertisement

D’après les rugbymans algériens, ce sont les mauvaises décisions de l’arbitre qui ont mis le feu aux poudres. Les Algériens, qui ont perdu ce match face à la Malaisie sur le score de 19-11, ont protesté vigoureusement contre un arbitrage jugé « partial ». Ces protestations se sont vite transformées en affrontements très violents. Des spectateurs ont intervenu également dans cette bagarre aggravant ainsi le climat déjà chargé.

Selon la télévision britannique BBC, la fédération malaisienne de rugby a assuré que « sept joueurs malaisiens ainsi que trois côté algérien, joueurs et officiels, ont dû être soignés à l’hôpital ». Rappelons enfin que l‘équipe algérienne de Rugby participait, en Malaisie, à la Crescent Cup Rugby Championship. Il s’agit d’un tournoi organisé en Malaisie avec cinq autres pays musulmans, à savoir l’Algérie, le Liban, l’Ouzbékistan, le Kazakhstan et l’Iran.