L’ambassadeur de France en Algérie, M. Bernard Emié, recevra, demain lundi à 19 h, à la résidence de France à Alger, près de 170 étudiants algériens devant poursuivre leurs études dans l’Hexagone à la rentrée prochaine.

« Près de 170 candidats ont retenu l’attention de Campus France Alger et ont obtenu un avis favorable pour leur mobilité en France. Ils se sont distingués par leur niveau académique acquis en Algérie, la qualité de leur projet d’études en France et leur projet professionnel. Ils ont obtenu avec succès une pré-inscription dans un établissement d’enseignement supérieur français, principalement en master et doctorat, dans le cadre d’un complément d’une formation initiale acquise en Algérie ou d’une spécialisation », annonce l’ambassade de France dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

Par la même occasion, les hôtes de M. Emié seront également « invités à s’inscrire sur ‘France Alumni’, nouveau réseau social français destiné aux anciens étudiants étrangers ayant fait des études en France et qui sera lancé prochainement en Algérie. » « La communauté algérienne issue de l’enseignement supérieur français représente souvent un modèle de réussite entrepreneuriale ou professionnelle, constituée de cadres, de dirigeants ou même d’élites dans différents secteurs d’activité. ‘France Alumni Algérie’ les informe, leur permet de rester en contact et de valoriser leur parcours en France dans un cadre professionnel, tout en favorisant la reconnaissance de leurs compétences et leur savoir-faire et en leur permettant d’échanger dans un contexte convivial », souligne-t-on dans le même document.

A souligner que c’est la première fois que des étudiants de Campus France Alger, qui fête cette année son 10e anniversaire, seront reçus personnellement par l’ambassadeur de France dans le cadre d’une rencontre dans sa résidence.