Scandale à la direction des finances et de la comptabilité de la radio algérienne. Plusieurs sources concordantes indiquent que des cadres de la radio publique, dont le directeur des finances et de la comptabilité, sont poursuivis en justice. Ils sont accusés d’avoir détourné la somme de 18 milliards de centimes.

Ainsi, selon des sources internes à la Radio Algérienne, des responsables, notamment de l’administration, sont poursuivis pour détournements, mauvaise gestion et dilapidation de biens publics. Car, dans cette énorme somme de 18 milliards de centimes (presque deux millions d’Euros), se trouvent par exemple des chèques qui ont subitement disparu des services de la comptabilité depuis 2011. Leur destination n’est pas encore connue.

Face à la polémique interne enclenchée par ces soupçons de corruption, les responsables de la Radio algérienne ont fini par réagir en publiant, dimanche, dans l’après-midi, un démenti. Mais ils n’ont pas fourni plus de précisions. Ce scandale n’est pas, en revanche, le premier qui secoue la télévision ou la radio publique. L’an dernier, des accusations similaires ont été portées à l’encontre d’autres responsables. Mais personne n’avait été poursuivie.

Essaïd Wakli

 

Notez cet article