Enquête du CLA sur l’école/ Taux de redoublement et d’abandon scolaires inquiétants

0
287

Les conclusions de l’enquête menée par la commission de réflexion installée par le syndicat autonome du Conseil des lycées d’Algérie (CLA) concernant le taux de redoublement et d’abandon scolaires donnent froid dans le dos.

En effet, le document dont Algérie Focus s’est procuré une copie révèle que le redoublement touche 11% des élèves du primaire, 29% des collégiens et 16% des lycéens. Quant au taux d’abandon, l’on apprend qu’il est de 02% dans le cycle primaire, de 07% dans le moyen et de 05% dans le secondaire.

Les syndicalistes du CLA imputent ces contre-performances pédagogiques, notamment au manque de suivi de l’élève durant son parcours scolaire et à l’environnement social « hostile au savoir ». « L’apport important des parents à l’éducation de leurs enfants valorise l’enseignement et l’apprentissage, il aide aussi à l’amélioration du fonctionnement de l’école. Mais en Algérie, la majorité de ces parents ne s’inquiètent pas de l’avenir de leurs enfants, ni de leurs études. En plus de l’environnement social hostile au savoir car la priorité est donnée à la matière et le luxe pendant que le savoir est relégué au dernier rang », explique-t-on dans le même document.

L’autre facteur avancé par le CLA est d’ordre matériel. Il s’agit des moyens financiers et des structures pédagogiques alloués au secteur. « En Algérie, malgré le budget [ conséquent ] alloué au secteur de l’Education, deuxième après celui de la Défense, il reste insuffisant car la croissance démographique est plus importante que les infrastructures conçues pour cette population. Ce qui a engendré la surcharge des classes, allant jusqu’à 40 élèves par classe alors que la norme exige 20 élèves [ seulement ] par classe », relève-t-on encore de même source.