Mardi 14 juillet, trois jeunes algériens sont apparus dans une vidéo diffusée par l’organisation de l’Etat Islamique (Daech) pour adresser à l’Algérie un véritable casus beli. Abou Hafs, Abou Abd El Barr et Abou Dherr, les trois terroristes algériens mis en scène par Daech dans son message vidéo, ont tout simplement promis de provoquer un « bain de sang » en Algérie. 

Mais qui sont ces combattants qui promettent l’enfer et la mort aux Algériens ? Ce sont de simples jeunes issus des quartiers défavorisés de Boudouaou, une ville de la wilaya de Boumerdès, et des Eucalyptus, une commune défavorisée située dans la banlieue est d’Alger, a-t-on appris après analyse de nombreux forums djihadistes. Des photos de ces trois djihadistes ont été également trouvées sur Internet dans les profils utilisés par ces jeunes algériens dans ces forums. Le média spécialisé secretdifa3.net a diffusé aussi quelques-unes de leurs photos pour illustrer le parcours de ces combattants algériens de Daech. Ces jeunes, certainement martyrisés par la misère sociale et l’exclusion dans leur pays, ont viré à l’extrémisme pour se retrouver à Raqqa en Syrie, le bastion des combattants de Daech. Un parcours tragique qui devrait interpeller nos autorités afin de tirer les enseignements nécessaires permettant de mettre en échec les velléités de recrutement de Daech en Algérie.

combattant Daech dz

combattants Daech dz 2

combattants Daech 3

Abu Dhrr daech

Notez cet article