Sécurité / 102 terroristes neutralisés depuis janvier

0
386

102 terroristes ont été mis hors d’état de nuire durant le premier semestre de l’année en cours. Ceux-là ont été abattus ou bien arrêtés.

Il y a également un nombre d’entre eux qui ont choisi, d’eux-même, de se repentir. C’est ce qu’a indiqué l’Armée nationale populaire (ANP) dans un communiqué. C’est au centre du pays que le plus grand nombre de terroristes  arrêtés ou abattus a été enregistré. En effet, selon ce bilan de l’ANP, «66 terroristes ont été ou abattus, ou arrêtés, ou se sont repentis au niveau de la 1ère région militaire (RM)», à savoir celle de Blida qui couvre le centre du pays. S’en suivra la quatrième région (Ouargla), avec 17 terroristes. Ensuite, il y a la troisième (Bechar) et la cinquième (Constantine) avec sept terroristes chacune et finalement trois terroristes dans la deuxième région militaire (Oran) et deux dans la sixième (Tamanrasset).

C’est au centre du pays également que le plus grand nombre d’armes récupérées a été enregistré. Ainsi, pas moins de 74 armes ont été récupérées au niveau de la première région. Quoique deux terroristes seulement y ont été mis hors d’état de nuire, la sixième région (Tamanrasset) vient en deuxième position avec 36 armes récupérées. «Parmi les armes récupérées, le MDN a cité des pistolets mitrailleurs  de type kalachnikov (PMAK), des lances grenades de type RPG-7 et SPG-9, des fusils semi-automatiques de type Simonov (FSA), des fusils à lunette (FAL), des pistolets automatiques (PA) des fusils à pompe (FAP), des fusils mitrailleurs de type FMPK et PKT, ainsi que des fusils mitrailleurs (FM) et des fusils  de chasse (FC)», indique encore l’ANP.

En dernier lieu, l’armée signale que 653 engins explosifs ont été détruits par ses brigades durant cette même période. Le nombre le plus important a été relevé au niveau de la première région militaire avec 381 engins. En somme, le centre du pays reste la région la plus ciblée par les groupes terroristes.

Elyas Nour