Le dinar algérien sera-t-il, dans un futur proche, convertible en Tunisie ? En tous cas, le communiqué de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) de Tunisie jette un certain trouble à ce sujet.

«Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, a appelé à faciliter les opérations financières (transfert et change) en faveur des touristes algériens», indique-t-on du côté de cette institution tunisienne. La déclaration a été faite à l’occasion de la réception par le président du parlement tunisien, Mohamed Ennaceur, du gouverneur de la Banque centrale tunisienne (BCT), Chadli Ayari. Aucun détail supplémentaire n’a été donné.

S’agit-il de la possibilité d’échanger en Tunisie des dinars algériens contre des dinars tunisiens ? Économiquement, il serait peu probable que cela se produise. La Banque centrale tunisienne va éventuellement donner plus d’éclaircissement dans les jours à venir.

A noter que le tourisme tunisien est en proie à un net recul depuis l’attentat terroriste de Sousse. Selon un bilan du ministère du Tourisme tunisien, entre le 1er et le 10 juillet, une période habituellement faste, il y a eu une chute de 57,7% par rapport à la même période en 2014 et de 74,8% par rapport à celle de 2010. D’où le vœu de certains responsables tunisiens de jeter leur dévolu sur les touristes algériens de plus en plus nombreux ces dernières années à se rendre en Tunisie pour passer leurs vacances.

Elyas Nour