La JS Kabylie ne veut pas recevoir ses adversaires au stade de Tizi Ouzou, durant la saison 2015 – 2016, dont le coup d’envoi est prévu dans une semaine. C’est ce qu’a indiqué une source proche du club.

Le très contesté président, Mohand Chérif Hannachi, veut apparemment opter pour le stade de Boumerd7s afin d’échapper au courroux des aficionados. La demande va être déposée sur les bureaux de la Ligue de football professionnel (LFP) dans les prochaines heures. Sachant qu’une telle décision ne sera sûrement pas bien perçue par les supporters du club, les dirigeants ont préféré ne pas faire de vague autour de ce sujet. La direction de l’équipe phare de Tizi Ouzou veut apparemment éviter le stade du 1er novembre.

Il faut rappeler que le joueur camerounais du club, Albert Ebossé, le meilleur attaquant du championnat durant la saison 2013 – 2014, avait péri en ce stade, en début de la précédente saison, lors d’un match (JSK – USMA) de la 2ème journée du championnat. Il avait été touché par un projectile. Les instances footballistiques avaient vite réagit en suspendant le stade. La JSK a joué ses matchs de la phase aller en dehors de ses bases et sans le public. La sanction n’a été levée que six mois plus tard, au mois de février de l’année en cours.

Par la suite, le club a enchaîné les mauvais résultats. A deux journées de la fin du championnat, l’équipe n’avait pas encore assurée son maintien en Ligue 1. Ce qui a provoqué l’ire de beaucoup de supporters. Un mouvement de protestation, mené par d’anciens joueurs du club, est né. Celui-ci promet d’autres actions pour le début de saison. Hannachi voudrait-il éviter ce «climat» ? Fort probablement. Mais cela risque de ne pas atténuer la pression. Surtout si la JSK entame la saison avec de mauvaises performances…

Elyas Nour

Notez cet article