Automobile/ Sovac sanctionne des employés indélicats

0
629

Le concessionnaire automobile SOVAC, représentant exclusif de plusieurs marques du constructeur allemand Volkswagen, a réagi à la tribune de notre confrère Zahir Mehdaoui, publiée par Algérie Focus et a pris des mesures radicales à l’encontre d’employés indélicats.

A la suite d’une enquête interne, les dirigeants de SOVAC ont sanctionné sévèrement certains de leurs employés après les péripéties vécues par Zahir Mehdaoui, lors de l’achat d’un véhicule qui ne lui jamais été livré, alors qu’il avait versé la conséquente somme de 3 millions de DA. “En effet, après enquête, les responsables de Sovac ont découvert que mon bon de commande pour l’achat d’une voiture n’a jamais suivi la « procédure normale » et du coup, toute l’opération  était faussée dès le départ”, explique Zahir Mahdaoui à Algérie-Focus.

L’agent commercial indélicat à l’origine du problème a été purement et simplement licencié et plusieurs autres employés liés, de près ou de loin à cette affaire, ont été entendus par la direction générale, a-t-on encore appris. Il faut savoir que cette dernière, a déclenché une enquête au lendemain de l’article paru sur Algérie-Focus et qui relatait en détail l’injustice -l’arnaque?- dont a été victime Zahir Mehdaoui.

Plusieurs responsables de Sovac ont, par ailleurs, pris attache avec la victime pour débloquer la situation. “Un véhicule a même été mis à ma disposition en attendant la livraison de ma voiture. Le concessionnaire a, en fait, tout mis en œuvre pour trouver une solution à un problème qui n’aurait jamais du exister”, assure Zahir Mahdaoui.