Le ministère de la Défense nationale indique que la régularisation de la situation vis-à-vis du Service national des citoyens âgés de trente (30) ans et plus au 31 décembre 2014, à savoir ceux nés en 1984 ou antérieurement, se poursuit dans de très bonnes conditions. A ce jour, plus de 200.000 jeunes ont bénéficié des mesures de régularisation de leur situation vis-à-vis de service national depuis le début de l’opération en mars 2011.

Assurant que les citoyens concernés par la régularisation de leur situation vis-à-vis du service national, à savoir ceux âgés de 30 ans et plus au 31 décembre 2014, le ministère de la Défense nationale a affirmé que l’opération a touché jusqu’ici plus de 200 000 Algériens et se déroule dans de bonnes circonstances.

« Le MDN informe que la régularisation de la situation vis-à-vis du service national des citoyens âgés de trente (30) ans et plus au 31 décembre 2014, à savoir ceux nés en 1984 ou antérieurement, décidée par le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, se poursuit dans de bonnes conditions », précise le communiqué du MDN.

Affirmant que les «centres du service national, à travers tout le territoire national, « continueront à recevoir et à prendre en charge avec toute la diligence requise, les personnes concernées, et ce, indépendamment des calendriers de passages fixés antérieurement », le communiqué précise que depuis le début de cette opération jusqu’au 25 juin 2015, le nombre de citoyens ayant bénéficié des mesures présidentielles s’est élevé à 201.154 citoyens, dont 2.585 résidents à l’étranger ».

Les retardataires ont également pu bénéficier de ces mêmes mesures puisque 513.013, retardataires des classes jusqu’à 2010 ont également été régularisés pendant cette même période.

Nourhane S.