Insoutenables sont les images de cette vidéo qui montre le sort tragique d’un citoyen algérien, abandonné par sa famille et les autorités locales, en proie à des fourmis et des vers qui dévorent ses pieds ensanglantés.

Le reportage diffusé par la chaîne de télévision privée El Watan TV, avant-hier mardi, dénonce le laxisme des autorités locales, de la Gendarmerie et de la protection civile vis-à-vis du cas de cet homme abandonné seul dans la rue, étendu par terre sur un bout de carton à Blida, et laissé pour mort depuis trois jours. «Les pieds de cette malheureuse personne qui fait face à la mort sont mangés par les fourmis et les vers », a témoigné un citoyen de Blida. Les pieds en sang, l’homme semble impuissant face à son misérable sort.

«Les autorités sont démissionnaires. Les Gendarmes et la protection civile se sont déplacés sur place, mais ils l’ont ignoré.», a déclaré en colère un autre témoin. Le jeune homme qui l’a trouvé abandonné dans l’oued, l’a embarqué dans sa voiture et l’a déposé dans un endroit visible afin que les gens puissent le voir. Pourtant, les autorités ayant pour principale mission d’assister les personnes en danger n’ont pas immédiatement réagi et l’ont abandonné à son triste sort. Comment est-ce possible de demeurer insensible face à un cas pareil ? Cet homme qui est en train d’affronter la mort tout seul ne mérite-t-il pas de mourir dans la dignité ? Où sont les associations et les ONG de protection des droits de l’homme ?

Il s’agit là d’une grave atteinte à la dignité humaine. Pourquoi les autorités ne réagissent pas pour venir en aide à ce citoyen ?