France/ Sarkozy s’en prend de nouveau à l’Algérie

0
184

 

Nicolas Sarkozy revient à la charge. Lors d’une récente rencontre avec des hommes d’affaires, l’ancien chef de l’Etat français a, en effet, plaidé en faveur d’une révision des accords qui lient son pays à l’Algérie. Le président des Républicains (parti de droite, opposition) a émis la proposition de revoir tous les accords avec l’Algérie « parce que 1962, c’était il y a longtemps », rapporte le journal français le Point sur son site internet.

Ce n’est pas la première fois que l’ancien président de la République française parle de la révision des accords liant les deux pays. Dans une récente sortie médiatique, Nicolas Sarkozy avait déjà plaidé pour une révision des accords de 1968, notamment les clauses concernant les avantages accordés aux ressortissants algériens qui résident en France. Mais les négociations entamées à cet effet ont buté sur le refus des autorités algériennes.

Les propos de Nicolas Sarkozy ne vont certainement pas provoquer une polémique. Surtout que l’homme n’est pas à sa première digression concernant l’Algérie. En juillet dernier, lors d’un déplacement en Tunisie, l’ancien président français avait déclaré : « La Tunisie est frontalière avec l’Algérie et avec la Libye. Ce n’est pas nouveau. Vous n’avez pas choisi votre emplacement ». Son attaque avait suscité une vive polémique et même des réactions de la part des responsables algériens. Nicolas Sarkozy a ensuite tenté de rectifier le tir en assurant l’Algérie de « (sa) profonde amitié ». Mais son image est suffisamment écornée aux yeux des Algériens pour qu’il puisse se redonner virginité.

Essaïd Wakli