Le nombre de hadjis Algériens décédés lors de la bousculade survenue jeudi dernier à Mina (près de La Mecque) ne cesse d’augmenter. Selon le dernier communiqué de ministère des Affaires étrangères, 11 Algériens étaient parmi les victimes du drame. Pour permettre aux nombreuses familles actuellement sans nouvelles de leurs proches, qui effectuaient le rituel du hadj au moment où la catastrophe est survenue, une page Facebook a été créée sous l’intitulé de « Disparus algériens Hadj 2015 ». Ses fondateurs demandent à toute personne ayant des informations sur l’un de ses proches de les poster sur cette page.

 Si le ministère des Affaires étrangères a annoncé dans un récent communiqué que « la liste des hadjis n’ayant pas donné signe de vie, à ce jour, est sur le point d’être finalisée et sera communiquée incessamment », les familles de ces derniers, et afin de multiplier leurs chances de retrouver les leurs, ont créé sur Facebook la page «Disparus algériens Hadj 2015». Sur cette page, toute personne ayant des photos ou des informations en rapport avec les personnes disparues lors de cette tragédie est appelée à les communiquer. La page suit de près l’évolution de la situation à La Mecque et les dernières procédures accomplies par les autorités saoudiennes pour connaître l’identité des victimes.

Il est à rappeler que le bilan de la bousculade, survenue jeudi 24 septembre 2015 matin à Mina, où les pèlerins accomplissaient le rite de la lapidation de Satan, s’est alourdi à près de 800 morts et 450 blessés.

Lien de la page https://www.facebook.com/disparusalgerienshajj2015/timeline

Nourhane S.