Vous rêvez d’acquérir  un logement sans avoir à débourser une fortune ? L’Etat algérien vous propose une très bonne affaire. En effet, à travers toute l’Algérie, les Offices de promotion et de gestion immobilière (OPGI) mettent en vente pas moins de 531.766 de logements sociaux à des prix défiant toute concurrence. 

En effet, le prix de référence du mètre carré a été fixé à 12.000 DA en prenant en compte le lieu d’implantation des logements, a expliqué samedi le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune, selon lequel les autorités algériennes veulent accélérer la cadence de vente des logements relevant des OPGI mis en exploitation avant 2004 aux locataires. A ce titre, le prix du logement à Alger variera entre 750.000 DA et 1,28 million de dinars, tandis que les logements situés dans les wilayas du sud, à l’instar d’Adrar et de Tindouf, seront cédés à près de 300.000 DA. Il est à signaler que le montant des loyers versés par les locataires sera déduit de la valeur du logement.

D’après les explications fournies par le même ministre, les locataires désireux d’acquérir leur logement dans le cadre de cette opération bénéficieront d’une réduction de 10% en cas de paiement au comptant, de 7% en cas de paiement sur trois (3) ans et de 5% en cas de paiement sur trois (3) à sept (7) ans. Pour ceux qui désirent échelonner les versements sur un délai n’excédant pas les 20 ans, ils devront verser 5% du prix exigé. Il vous suffit maintenant de vous rapprocher de la direction de l’OPGI de votre région pour procéder à l’acquisition de votre logement social. Pour l’heure, seulement 154.144 logements ont été vendus.