Comme il avait été annoncé par Algérie-Focus, Abdelaziz Bouteflika, le Président de la République, a limogé ce lundi le Procureur général de la Cour d’Alger, Belkacem Zeghmati. Il a été remplacé par Brahmi Lachemi. 

Cette décision intervient suite à un mouvement restreint dans le corps des présidents de cours de justice, des procureurs généraux ainsi que des président de tribunaux administratifs, décidé par Abdelaziz Bouteflika, a indiqué un communiqué de la présidence de la République diffusé officiellement par l’APS.

Il est à rappeler que Belkacem Zeghmati avait joué un rôle controversé dans plusieurs affaires judiciaires bâclées et montées de toutes pièces comme l’affaire du Port d’Alger où des entrepreneurs algériens ont été condamnés à la prison sans avoir bénéficié d’un procès équitable. Cette affaire avait défrayé la chronique en 2011-2012. Même la presse étrangère avait relevé les anomalies et les carences de ce procès au cours duquel un innocent, le gérant d’une entreprise de manutention, est mort en prison à Alger. Belkacem Zeghmati est aussi celui qui avait étrangement bâclé le lancement du mandat d’arrêt international contre l’ex-ministre de l’Energie, Chakib Khelil. Des erreurs fatales qui ont ridiculisé la justice algérienne face à Interpol. Des erreurs qui ont empêché la mise en place d’un procès sérieux pour connaître la vérité au sujet du méga-scandale Sonatrach.

Voici enfin la liste des procureurs généraux, ainsi que des présidents de tribunaux administratifs qui viennent d’être nommés par la Présidence de la République :

– Boumaza Houaria, présidente de la cour de justice de Jijel.

– Gasmi Djamel, président de la cour de justice de Bordj Bou Areridj.

– Moulay Abdelkader, président de la cour de justice de Naâma.

– Rouini Abdelhamid, procureur général près la cour de justice de Béjaïa.

– Mehida Mokhtar, procureur général près la cour de justice de Tiaret.

– Belala Djilali, procureur général près la cour de justice de Sétif.

– Masmoudi Mohamed, procureur général près la cour de justice Saïda.

– Chemlal Mohamed, procureur général près la cour de justice de Skikda.

– Fares Abdelkader, procureur général près la cour justice Mascara.

– Brahmi Lachemi, procureur général près la cour de justice d’Alger.

– Khedimi El-Hadj, président du tribunal administratif d’Alger.

– Chikhaoui Latefa, présidente du tribunal administratif de Tlemcen.

– Djazoul Noureddine, président du tribunal administratif de Tiaret.

– Ouadah Hadri, président du tribunal administratif de Mascara.

– Bendjeriou Karima, présidente du tribunal administratif d’Oran ».