La communauté nationale établie à l’étranger, pour laquelle renouveler ou se faire délivrer un passeport est devenu synonyme de cauchemar, notamment au niveau de nos consulats en France, peut enfin pousser un ouf de soulagement. 

En effet, nos compatriotes  résidant à l’étranger ne sont plus obligés de se déplacer à l‘administration consulaire pour se faire délivrer ou renouveler leurs passeports. Ils peuvent désormais introduire leur demande de passeport à distance via le site électronique du ministère de l’Intérieur et de l’adresser à la daïra ou commune de résidence ou le consulat. Ils ont même la possibilité de suivre l’état d’avancement de leur dossier, rectifier d’éventuelles fautes et être informé de la date du retrait de leur document sur leur téléphone mobile via SMS. C’est du moins ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, cité par l’APS..

Par ailleurs, la délivrance du passeport biométrique au niveau des mairies a été lancée officiellement, hier lundi, au niveau des seize communes-pilotes de la wilaya d’Alger. C’est par l’inauguration de « services des documents biométriques », créés à cet effet, dans certaines municipalités de la capitale que le ministre Noureddine Bedoui a lancé ce chantier qui sera élargi progressivement aux autres communes du pays.

Dans une deuxième phase, d’ici la fin du mois courant, l’opération touchera 44 autres communes de la capitale. Quant aux treize communes chefs-lieux de wilayas déléguées au niveau d’Alger, elles ne sont pas concernées, a souligné le ministre, cité par l’APS.

S’agissant des autres wilayas du pays, l’opération sera généralisée dans un premier temps à Oran, Constantine et Annaba, avant d’atteindre, par le suite et graduellement, les autres restantes.

Notez cet article