Les personnels de l’Education nationale, toutes catégories confondues, devraient connaître des améliorations tant au niveau qualitatif que quantitatif. C’est du moins ce qu’a annoncé la ministre du secteur, Mme Nouria Benghebrit, jeudi sur les ondes de la Chaîne 3 de la Radio national.

En effet, au plan qualitatif, la ministre a insisté sur l’importance qu’accorde son département à ce volet dans le cadre de la stratégie de réforme mise en place depuis son arrivée à la tête du secteur. « Aller vers la problématique de l’amélioration et de la qualité, c’est insister sur un maillon fondamental qui est la formation non seulement du corps enseignant mais également du corps inspectoral et de toutes les autres catégories. Pour cela, les nouvelles recrues ont déjà eu un stage d’imprégnation d’une quinzaine de jours et vont durant toute l’année scolaire être accompagnées dans le cadre d’une formation continue mais également par les professeurs formateurs », a-t-elle déclaré, avant d’annoncer la récupération par son département de plusieurs centres de formations d’enseignants (ITE) et l’organisation de séminaires au profit des inspecteurs.

Au plan quantitatif, Mme Benghebrit a mis l’accent sur les derniers recrutements effectués dans le secteur en vue de combler les postes vacants, tous corps confondus. Ainsi, pour le corps enseignant, l’intervenante a affirmé que son département « a identifié le nombre de postes qui étaient vacants ». « Nous en avions, a-t-elle précisé, plus de 19 mille (postes vacants, NDLR), nous en avions plus de 520 000 candidats à ces postes. »

Optimiste, Mme Benghebrit estime que les recrutements effectués vont permettre de combler ce déficit. « Nous pensons que non seulement nous allons pouvoir subvenir aux besoins en termes de postes d’enseignants mais ce qu’il faut dire, parce que là-dessus il y a beaucoup de confusion, il y a des postes qui seront toujours réservés à des contractuels. Pourquoi? parce que quand on est professeur principal et on veut aller à professeur formateur, nous ne pouvons pas recruter sur ce poste parce que c’est un poste de promotion, ce que nous faisons c’est d’organiser des recrutements contractuels qui seront sélectionnés sur la base des listes hiérarchisées », a-t-elle conclu.

Notez cet article