La famille du Général Hassan, de son vrai nom Abdelkader Aït Ouarabi,  l’ancien patron du service de la lutte anti-terroriste au sein du DRS, a démenti ce mercredi la libération de cet ex-haut gradé des services secrets algériens. Ce dernier est toujours détenu à la prison militaire de Blida. 

« La famille Ait Ouarabi a pris contact avec notre rédaction pour démentir l’information sur la libération du général Hassan », lit-on sur le site internet d’El Watan qui avait rapporté, pourtant, lundi soir sa remise en liberté. Pour rappel,  L’ancien chef de la lutte anti-terroriste auprès du DRS a été arrêté jeudi soir chez lui à Alger.

Notez cet article