Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a mis fin, aujourd’hui, aux fonctions du général-major Mohamed Médiène, dit Toufik, en sa qualité de patron du Département du renseignement et de la sécurité (DRS). Il est remplacé à son poste par le général Bachir Tartag, jusque-là conseiller à la Présidence de la République.

Cette information vient d’être confirmée par un communiqué de la Présidence de la République.  « Conformément aux dispositions des articles 77 (alinéas 1 et 8) et 78 (alinéa 2) de la Constitution, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la République, ministre de la Défense nationale, a mis fin ce jour aux fonctions de chef du Département du Renseignement et de la Sécurité, exercées par le général de corps d’armée, Mohamed Mediene, admis à la retraite », lit-on dans le communiqué. Le président de la République a nommé M. Athmane Tartag, chef du Département du Renseignement et de la Sécurité, ajoute la même source. M. Athmane Tartag, général-major à la retraite, était jusqu’à ce jour conseiller auprès du président de la République. Auparavant, il avait assumé plusieurs hautes responsabilités au sein des services de renseignement et de sécurité, conclut le communiqué.