Ils repéraient leurs victimes devant des banques, les suivaient et dès que ces derniers s’arrêtaient quelque part, ils cassaient les vitres de leurs voitures pour prendre l’argent retiré de l’établissement financier. C’est le mode opératoire de deux délinquants, repris de justice, qui activaient à l’ouest de la capitale, aux environs des communes de Cheraga, Dely Brahim et Ouled Fayet, entre autres.

La brigade de recherche et d'investigation (BRI) de la sûreté de wilaya d'Alger, en coordination avec les services de sûreté urbaine de Ouled Fayet, a arrêté les deux individus impliqués dans ces délits. L’enquête a été diligentée après le dépôt d’une plainte d’un entrepreneur, originaire de Ouled fayet, qui s’est fait volé, à l’intérieur de son véhicule, une somme de 160 millions de centimes. Aussitôt arrêtés, les enquêteurs ont mis à jour les faits des deux délinquants qui n’étaient finalement pas à leur premier coup.

Advertisement

Quelques temps auparavant, ils avaient procédé de la même façon avec un autre homme d’affaire à Dely Brahim, en lui volant une somme de 960 millions de centimes. Celui-ci venait également de sortir d’une banque. Les deux mis en cause ont été transférés au tribunal de Chéraga. Le procureur de la République près ce tribunal a retenu contre eux  plusieurs chefs d'inculpation dont «la formation d'une association  de malfaiteurs et vol qualifié».

Elyas Nour