Amar Ghoul, ministre du tourisme et de l’artisanat, a appelé à la réduction des salaires des hauts responsables et cadres dirigeants de l’Etat pour faire face à la crise financière qui plombe sévèrement les finances publiques. 

« Nous proposons de réduire de 5 à 7 % les salaires des hauts responsables du gouvernement. Nous proposons cette mesure symbolique pour donner l’exemple et montrer notre solidarité avec notre pays qui souffre de cette crise financière », a expliqué Amar Ghoul lors d’un meeting de son parti obédience islamiste, le parti TAJ. Amar Ghoul a plaidé également en faveur d’une meilleure maîtrise des dépenses publiques pour pouvoir affronter cette crise financière.

Cette proposition d’Amar Ghoul intervient au moment où le gouvernement algérien s’échine à trouver des solutions contre la très morose conjoncture économique. Plusieurs projets d’infrastructures publiques ont été gelés et des ministres ont été instruits de réduire leur train de vie.