Fonction publique/ Les partants à la retraite ne seront pas remplacés

0
525

La politique d’austérité budgétaire n’épargne pas le monde du travail. Les travailleurs mis à la retraite, dans certains postes administratifs, ne seront pas remplacés. C’est ce qu’a indiqué, aujourd’hui, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la sécurité sociale, Mohamed El Ghazi.

«Les départs à la retraite dans certains postes administratifs classiques  ne seront plus remplacés dans le cadre de la relève, notamment dans le poste d’agent d’administration», a-t-il déclaré. Et pour mieux défendre cette décision, le premier responsable du secteur a relevé qu’il y a un surplus énorme en employés. Selon lui, les salariés de la Fonction publique sont près de 2,5 millions, alors que, ajoute-t-il, un million et demi suffirait.

Il faut croire que la crise contraint les pouvoirs publics à révolutionner leur doctrine populiste du travail. Ainsi, il ne leur sera désormais plus possible d’utiliser la fonction publique comme éponge à absorber le chômage. A défaut d’avoir trouvé des solutions alternatives à l’économie rentière, les responsables algériens enferment le pays dans des logiques fortement productives d’instabilité.

Elyas Nour