Le contenu de certains manuels scolaires destinés aux enfants choque les parents. Ces derniers dénoncent le non contrôle de ces manuels qui contiennent des expériences jugées inhumaines et traumatisantes.

Il s’agit en l’occurrence de deux expériences dans le manuel de sciences naturelles servant à démontrer aux enfants l’importance de l’oxygène pour la vie et consistant, pour la première, à enfermer une souris dans un bocal hermétique afin de l’empêcher de respirer et la seconde, à noyer deux poissons, le premier dans de l’eau bouillante refroidie et le second dans de l’eau du robinet.

De nombreux parents ont dénoncé l’atrocité de ces expériences. « Il s’agit d’une course à la mort », dira l’une des mamans. Pour une autre, ce contenu, en plus d’être choquant, est révoltant. « Comment des enseignants peuvent-ils autoriser la torture d’êtres vivants juste pour démontrer que l’oxygène est vital », déclare-t-elle au micro de la Chaîne 3.

Pour soumettre désormais l’ensemble des manuels scolaires à un contrôle rigoureux, Mejadi Messeguem, inspecteur général au ministère de l’Éducation nationale, a assuré, dans une déclaration à Radio Chaîne 3, que «des commissions sont mises en place pour contrôler et homologuer les manuels scolaires ». Assurant l’existence de plusieurs erreurs, il a affirmé que ces manuels ont été réalisés sans contrôle et que désormais, une commission d’homologation va s’en charger.

Il convient de préciser, par ailleurs, que cette commission, composée d’experts, a été installée par la ministre de l’Éducation, NourriaBenghebrit, en vue de procéder à une relecture de la nouvelle version des manuels scolaires avant leur édition en vue de corriger les fautes.

Nourhane S.