Dans le cadre de la lutte antiterroriste, les unités de l’ANP relevant du secteur opérationnel de Tizi Ouzou (1ère région militaire), ont détruit depuis le début du mois de décembre, un nombre impressionnant de casemates aménagées.

Les différents communiqués émanant du ministère de la Défense nationale font état de la découverte et de la destruction de 36 casemates dans la Wilaya de Tizi Ouzou et ses environs, durant la période allant du 30 novembre au 15 décembre 2015. Ce chiffre fait froid dans le dos quand on sait que ces casemates sont équipées et totalement opérationnelles.

Dans ce cadre, le MDN s’est fixé pour objectif l’éradication totale et complète de ces infrastructures qui fournissent un appui logistique aux groupes terroristes opérant dans la région.

Le nombre important de ces casemates détruites dans la Wilaya de Tizi Ouzou indique une présence terroriste massive dans cette région de Kabylie. Il nous amène à nous interroger sur les conditions qui ont favorisé ce cantonnement de groupes terroristes en Kabylie et précisément dans la Wilaya de Tizi Ouzou. Quelles sont les raisons qui ont poussé l’ANP à attendre aussi longtemps pour agir, sachant pertinemment que ces groupes se sont enracinés dans la région.

Massinissa M.