Education nationale/ Des examens de rattrapage pour les élèves ayant des lacunes

0
1059
ecole dz

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a annoncé jeudi à Alger une palette de mesures visant à donner une deuxième chance  aux élèves ayant des lacunes. Dans le cadre de sa dynamique de reforme du système éducatif national, la responsable du secteur vise à pallier au problème du redoublement, en mettant en place un mécanisme d’accompagnement  et de révision du système de notation.

« Le système d’évaluation des élèves sera révisé, en passant d’une évaluation globale (notes et observations) à celle de la définition exacte des lacunes dans chaque matière, en vue de faciliter leur traitement et leur assurer un soutien scolaire », a déclaré la ministre.

Comme fin logique à cette palette de mesures, vient l’organisation d’examens de rattrapage à la fin de l’année scolaire. Les élèves qui sont notés sur 10 et ayant obtenu une moyenne générale entre 4 et 4,99 sont habilités à passer ces examens de rattrapage à la fin de l’année, ainsi que ceux notés sur 20 et ayant obtenu une moyenne entre 9 et 9,99, qu’il s’agisse des cycles primaire, moyen ou secondaire, en vue de donner une seconde chance à l’élève, a-t-elle ajouté.

La ministre a précisé cependant, que cette mesure ne concerne pas les classes d’examens (Baccalauréat, BEM et 5eme année primaire) mais que ces dernières verront leurs écoles ouvertes durant la première semaine des vacances d’hiver, en vue de leur dispenser des cours de soutien.

Massinissa M.