Sa dépouille sera rapatriée en Algérie le 31 décembre prochain/Hocine Aït-Ahmed sera inhumé le 1er janvier

0
278

Le chef historique, Hocine Aït-Ahmed, va être inhumé le vendredi 1er janvier prochain dans son village natal, Aït-Ahmed, situé dans la commune de Aït-Yahia à Aïn El Hammam (Tizi-Ouzou), annonce le président du groupe parlementaire du FFS, Chaffaâ Bouaîche sur sa page Facebook. 

Le corps de Hocine Aït-Ahmed sera rapatrié en Algérie jeudi 31 décembre prochain. Une veillée de recueillement aura lieu ce même jour au siège national du FFS, à Alger. « Il sera inhumé le lendemain, vendredi 1er janvier 2016, dans son village natal, Ait Ahmed (commune d’Ait Yahia) », indique le parlementaire dans un communiqué. Bouaîche ajoutera que « les funérailles seront nationales et populaires ». Une manière de préciser qu’il n’y aura pas de funérailles officielles. « Avant le rapatriement de son corps, une cérémonie de recueillement aura lieu à Lausanne mardi 29 décembre afin de permettre à ses amis en Suisse et ses relations internationales de lui rendre un dernier hommage », ajoutera la même source.

Hocine Aït-Ahmed est décédé mercredi à Lausanne, en Suisse, à l’âge de 89 ans des suites d’une longue maladie.

Essaïd Wakli