Finale de la CAN 2015 (U 23)/Après les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016, les algériens rêvent d’un premier titre africain

0
275

C’est une finale historique ! L’Algérie affrontera ce samedi soir, à 20 H 00, le Nigeria à l’occasion de la finale du championnat africain de football (CAN) des moins de 23 ans (U23) qui se déroule à Dakar au Sénégal. Un match que les poulains de l’entraîneur suisse de la sélection nationale, Pierre-André Shurmann, aborderont dans la sérénité et la confiance puisqu’ils ne sont pas soumis à aucune pression à partir du moment où leur premier objectif a été atteint bien avant cette finale.

En effet, l’objectif de la sélection algérienne était d’arracher une qualification pour les Jeux Olympiques de Rio prévus en 2016. Et pour ce faire, il fallait terminer le tournoi parmi les trois premiers. Ce qui a été réalisé, mercredi dernier, lorsque les joueurs algériens se sont imposés, en demi-finale, face à l’Afrique du Sud (2 – 0). « Ce qui vient par la suite n’est que du bonus », n’a cessé de répéter le coach suisse à ses joueurs. L’adversaire lui avait battu, en demi-finale, le pays organisateur, le Sénégal (1 – 0).

L’Algérie avait rencontré déjà le Nigeria au premier tour. La rencontre s’était terminée sur le score vierge de zéro but partout. C’est l’Algérie qui a terminé premier de son groupe. Toutefois, le Nigeria reste une sélection qui a des grandes traditions footballistiques avérées au niveau des jeunes catégories. Si lors de la dernière édition des Jeux Olympiques, cette équipe n’était pas présente, en 2008, lors des JO de Pékin, elle a fait sensation en arrivant jusqu’à la finale qu’elle avait perdu face à l’Argentine sur le score d’un but à zéro. Le Nigeria a même remporté une médaille d’or olympique en 1996 lors des JO d’Atlanta aux Etats-Unis d’Amérique après s’être imposé, en finale, face à la même Argentine (3 – 2). C’est dire que la mission de nos jeunes joueurs ne sera pas aisée ce soir contre une sélection très expérimentée. Mais le rêve est permis car les jeunes algériens ont démontré toutes leurs qualités durant cette compétition. Un premier titre olympique africain est bel et bien à leur portée.  Gageons qu’ils livreront un match plein et animé.

Elyas Nour