Malgré les assurances des autorités, les indicateurs sociaux sont loin d’être au vert. La preuve est que le taux de chômage a connu une hausse en septembre dernier de plus de 1 point. Selon les chiffres donnés par l’ONS (Office national des statistiques), le taux de chômage s’est établi à 11,2 %, contre 10,6% l’année précédente.

Dans le détail, les chiffres de l’ONS indiquent que le taux de chômage est estimé à 11,9% en milieu urbain (10,7% chez les hommes contre 15,9% chez les femmes) et de 9,7% en milieu rural (8,3% chez les hommes contre 18,8% pour les femmes). Pour ce qui concerne les jeunes âgés entre 16 et 24 ans, le taux de chômage est de 26,7% chez les hommes et de 45,3% chez les femmes, ajoute la même source.

Advertisement

Par niveau de qualification, il est constaté que le taux de chômage  des diplômés de l’enseignement supérieur à baissé à 14,1% en septembre dernier  (contre 16,4% en septembre 2014) avec un taux de chômage de 20,5% pour les femmes  et de 8,5% pour les hommes.

Rappelons, par ailleurs, que les chiffres fournis par l’ONS sont contestés par de nombreux experts qui pensent qu’ils sont largement minimisés pour les besoins de communication du pouvoir.

Essaïd Wakli