Alerte à l’attentat à Alger/Impressionnant dispositif sécuritaire déployé

0
336

Ce vendredi 8 janvier, la capitale Alger a été quadrillée par un impressionnant dispositif sécuritaire. Un nombre impressionnant de barrages fixes et mobiles a été mis en place au niveau de plusieurs localités et communes de la wilaya d’Alger. Des dizaines de gendarmes ont été mobilisés et déployés sur le tronçon autoroutier reliant la capitale Alger à Blida. Les policiers, quant à eux, ont renforcé les contrôles au niveau de l’aéroport international d’Alger où les véhicules qui sortaient et entraient au parking ont été systématiquement fouillées. 

Aux barrages «habituels» et mis en place depuis de longues années, à l’image de celui de Oued Ouchaïeh et de Baba Ali, sont venus s’ajouter beaucoup d’autres, installés aux différentes entrées et sorties de la ville, sans compter ceux placés au niveau des autoroutes. A Ain Naâdja, Birtouta, Ouled Chebel, et dans plusieurs autres agglomérations qui ceinturent la capitale, les gendarmes ont interpellé plusieurs automobilistes pour les soumettre à des vérifications très strictes. Ces mesures de sécurité n’ont pas manqué de susciter des embouteillages monstrueux notamment au niveau du tronçon autoroutier situé entre Birtouta et Baba Ali à la sortie d’Alger. Selon nos sources, les services de sécurité ont été mobilisés en force suite à une alerte à l’attentat déclenchée suite à des informations fiables faisant part d’un « danger concret d’attentat » à Alger et ses environs, nous apprennent des sources sécuritaires qui certifient que les autorités algériennes ont reçu durant les dernières heures des informations concordantes faisant état d’un risque d’attentat. Nous ignorons, pour l’heure, si les contrôles effectués ce vendredi ont abouti à des interpellations.