Les médias américains ont une très mauvaise image de l’Algérie. Preuve en est, le magazine U.S. News & World Report, publié à Washington, vient de classer l’Algérie, avec le Pakistan, comme le pays le plus défavorable aux femmes dans le monde. 

Pour établir son classement, ce magazine américain s’est appuyé sur nouveau sondage réalisé sur 7 000 participantes. Les sondés ont été questionnés au sujet des droits de l’Homme, l’égalité des sexes, l’égalité salariale entre les hommes et les femmes ainsi que la sécurité. Et dans ces domaines, l’Algérie a été très mal notée par les sondés. Elle se retrouve au final bon dernier avec le Pakistan. C’est dire que notre pays ne fait pas du tout rêver en matière de lutte contre les disparités hommes/femmes dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’économie et de la politique. Bien au contraire, notre suscite l’inquiétude et le malaise. Rien à voir un pays comme le Danemark qui est arrivé en tête de ce classement car « il promeut l’égalité des sexes et possède une politique de congé parental très flexible », se justifie le magazine américain. La Suède arrive en 2e position car « elle a l’une des politiques les plus progressistes en matière d’égalité des sexes », explique la même source. Notre pays devrait donc s’inspirer de ces exemples de réussite.

Nourhane S. 

Notez cet article