Prêt d’un 1, 5 milliard de dollars à Ali Haddad/La BNA dément

0
355

La Banque Nationale d’Algérie (BNA) ne va pas prêter l’équivalent de 1,5 milliard de dollars à  Ali Haddad. Dans un communiqué rendu public ce dimanche, cette banque publique a apporté un « démenti catégorique à des informations dénuées de tout fondement »  rapportées récemment par certains médias et « liées à une demande de financement surdimensionnée par rapport à ses capacités, qu’aurait formulée un opérateur économique auprès de la BNA ».  

La BNA est donc claire, nette et précise : aucun prêt de 180 milliards de DA, soit l’équivalent de 1,5 milliard de dollars, n’a été accordée à Ali Haddad, le patron de l’ETRHB, le deuxième groupe privé en Algérie et le premier responsable du FCE, l’organisation patronale. Cette information serait donc fausse, jure la BNA selon laquelle « tout octroi de crédit par la BNA obéit aux règles prudentielles édictées par la Banque d’Algérie ainsi qu’à ses procédures internes régissant l’activité de distribution de crédits et validées par ses organes sociaux ». Pour sa part, Ali Haddad n’a pas réagi à cette polémique qui a pris ces jours-ci une envergure nationale.