L’ancien ministre de la Défense nationale, le général à la retraite Khaled Nezzar, va réagir à la polémique enclenchée par ses propos à l’encontre du défunt Hocine Aït Ahmed en organisant une conférence de presse ce samedi soir à 18 h 30 en son domicile personnel, sis à Hydra, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes.  Le général Nezzar va également s’exprimer sur plusieurs questions qui font l’actualité en Algérie, notamment depuis le départ du général Toufik de la direction du DRS et le lancement de la révision constitutionnelle. Selon nos sources, Khaled Nezzar va répondre à Ali Haroun au sujet du poste de Président  proposé par les généraux Algériens à Hocine Aït Ahmed en 1992.