Dans un élan de solidarité et de générosité, sept artistes algériens, à savoir Hayat Zerrouk, Meziane Amiche, Amel Zen, Kawthar Meziti, Wahab Djazouli, Crops Mega et Chemssedine Boudraa sortent un single intitulé « Rani Saber ».

Motivés par un sentiment de solidarité, ces jeunes artistes algériens ont investi le studio d’enregistrement pour mettre au monde une formidable chanson traduisant toute l’empathie qu’éprouve cette jeunesse vis-à-vis des victimes d’une maladie qui continue de semer la mort à tour de bras.

Advertisement

Accompagnées par de douces notes de piano, les paroles de cette chanson se veulent porteuses d’un message, d’un sentiment et surtout d’un ressentiment contre le triste destin qui a jeté son dévolu sur ces personnes dont la vie devient un combat quotidien. Elles ne vivent plus, elles survivent !

«Je résisterais jusqu’à ce que la mort ait raison de moi» est le message véhiculé par cette chanson. Ils’agit d’un hymne au courage, à la volonté inébranlable de survivre et de rassurer les proches, la famille.

Les artistes ont voulu, à travers cette chanson émouvante, inviter le grand public à se mettre dans la peau d’une personne atteinte de cancer pour mettre en  évidence le fait que les malades souffrent, par dessus tout, d’une grande solitude. Ils se sentent seul, ils se sentent perdus et le devoir de tous est de les soutenir, de les accompagner.

Massi Mansour