Education nationale/ 19 000 enseignants à recruter à la fin de ce mois

0
314

Malgré la crise économique, le ministère de l’Education nationale s’apprête à recruter pas moins de 19 000 enseignants, apprend-t-on de plusieurs sources. 

Bien que la date précise n’est pas encore annoncée, on sait déjà que le concours d’accès aux postes ouverts dans l’enseignement se fera vers la fin du mois de février. C’est du moins ce qu’a affirmé, récemment, la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit. Cette dernière a même précisé que le recrutement se fera surtout dans le cycle primaire qui a le plus besoin d’enseignants.

Pour ne pas pénaliser certaines catégories, le ministère de l’Education nationale a décidé d’ouvrir, cette année, le recrutement à toutes les spécialités universitaires, dont certaines ont été exclues l’an dernier. La ministre a précisé que les licenciés en sciences de l’information et de la communication sont concernés «au même titre que beaucoup d’autres spécialités».

L’an dernier, les diplômés dans des spécialités comme les sciences politiques et les sciences administratives et juridiques ont été exclus du recrutement pour enseigner. Une «injustice» qui va probablement être réparée cette année.

A rappeler que l’Education nationale est l’un des rares secteurs épargnés par l’austérité qui plombe les recrutements massifs. C’est également le cas de l’Enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la Santé.

Essaïd Wakli