Vidéo. Pour avoir refusé le diktat saoudien/Hassen Nasrallah remercie et rend hommage à l’Algérie

0
377

Le leader du Hizbollah libanais, Hassen Nasrallah, a vivement remercié l’Algérie  lors d’un discours qu’il a prononcé et qui a été diffusé sur plusieurs chaînes de télévisions au Liban.

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/FRANCEMAGHREB2/videos/1135821783103433/ » width= »700″ height= »500″ onlyvideo= »1″]

Hassen Nasrallah a rendu hommage à notre pays pour ne pas avoir accepté la décision saoudienne de qualifier son parti « de groupe terroriste ». Nasrallah a rappelé que l’Arabie Saoudite a tenté d’imposer cette manœuvre en profitant de la réunion des ministres de l’intérieur arabes qui s’est tenue récemment en Tunisie. Or, certains pays n’ont pas joué le jeu. Le leader chiite a cité, à ce propos, les gouvernements irakien, algérien et libanais qui ont refusé d’adhérer à la démarche saoudienne.

Le leader du mouvement de résistance libanais s’est attardé surtout sur les tunisiens qui, selon lui, ont réagit honorablement contre cette manœuvre saoudienne. Finalement, seuls les pays du Conseil de coopération du Golfe ont soutenu le royaume wahhabite. L’Algérie, à travers son ministre des affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a rappelé son principe de «non-ingérence dans les affaires internes des pays», affirmant qu’ «il s’agit d’un mouvement politico-militaire qui active sur la scène politique interne au Liban». «Nous devons dans le même temps respecter la Constitution du Liban et les dispositions sur lesquelles repose la cœxistence dans ce pays», a-t-il encore ajouté. Une position qui finalement obtenu la gratitude du Hizbollah.

Elyas Nour