Wikileaks / Le Maroc aurait négocié avec Mokhtar Belmokhtar

0
421

Le gouvernement marocain a, lui aussi, négocié une sorte de trêve avec Mokhtar Belmokhtar par l’entremise des autorités mauritaniennes. Le makhzen ambitionnait de procéder à une réinsertion des disciples de Belmokhtar dans la société.

Le site internet de Julian Assange a mis en ligne 30 322 câbles diplomatiques. Certainsd’entre eux concernent directement l’Algérie et le Maroc, avec pour point commun le terroriste Mokhtar Belmokhtar.

Un câble notamment révèle que «Rabat aurait encouragé Nouakchott à négocier avec Mokhtar Belmokhtar». «Le gouvernement mauritanien, encouragé par le Maroc, a tenté de négocier un règlement avec Belmokhtar qui aurait permis à ses disciples de réintégrer la société. Ces négociations ont cependant été rompues durant l’été 2010 et le groupe Belmokhtar a poursuivi son soutien opérationnel à AQMI dans la région », écrivait le site marocain Yabladi, reprenant des extraits de ce câble diplomatique.

Cela dit, l’article du journal électronique marocain chute d’une manière inattendue : «Ces nouvelles révélations pourraient davantage détériorer les relations entre le Maroc et l’Algérie», s’alarmant des retombées de telles révélations.

Massi M.