«Algérie : le classement des 50 personnalités les plus influentes», tel est le titre choisi par le magazine Jeune Afrique pour un dossier exclusif sur les personnalités de poids en Algérie. Il s’agit de militaires, de politiques, d’artistes, de journalistes, d’humoristes et autres acteurs de la scène nationale. 

Dans le préambule de ce dossier, le journaliste Michael Pauron, responsable de la rubrique « Grand angle » de l’hebdomadaire, s’interroge sur le devenir de notre pays. « L‘Algérie doit-elle nous inquiéter ? », s’interroge-t-il pour introduire les défis auxquels elle fait face aujourd’hui.

Après avoir établi un listing des problèmes qui rongent l’Algérie depuis l’indépendance, Michael Pauron rappelle qu’en plus de toutes les difficultés économiques auxquelles fait face le pays, celui-ci est gouverné par un président dont la santé est déclinante. « L’Algérie est un géant avec des pieds d’argile. Elle a besoin de ses enfants pour la mettre sur les rails », affirme-t-il, .

Il explique ensuite le rôle que doivent jouer ces personnalités influentes. « Elles ont toutes, sans exception et chacune à son niveau, un rôle à jouer pour conduire l’Algérie sur la première voie », estime-t-il, avant d’ajouter: « La classe politique doit prendre exemple sur la société civile, sur le monde des arts et de la culture et même sur la diaspora, qui proposent une image moderne, dynamique et internationale d’Alger – on pense à Sofia Boutella, Souad Massi, Kamel Daoud ou encore Elias Zerhouni ».

M.M.

 

Les 50 personnalités sélectionnées par Jeune Afrique :

 

Notez cet article